La Montagne du Môle

Le Môle, montagne dont le sommet culmine à 1863 mètres, trône au-dessus de la Vallée de l’Arve. Elle domine Bonneville et les communes d’Ayze, la Tour, Saint jean de Tholome, Marignier, Saint-Jeoire, Ville-en-Sallaz, Peillonnex et Faucigny qui l’entourent. Cette montagne a une grande importance géographique : elle sépare la vallée de l’Arve, au sud et à l’ouest, de la vallée du Giffre, au nord et au sud-est, enfin, elle signale l’entrée sud du bassin genevois. La montagne du Môle, l’une des rares à ne pas être rattachée à une chaîne se remarque facilement : impossible pour vous de passer à côté ! Sa forme bien particulière en cône peut vous faire penser à un volcan suivant l’angle de vue. Certains mêmes la comparent au Mont Fuji au Japon.

Son ascension, un classique de la région d’un niveau de difficulté moyen, permet de découvrir un panorama exceptionnel à 360° présentant les paysages environnants (le Jura, le lac Léman, le massif du Mont Blanc, les chaînes du Bargy, des Aravis, du Chablais et le Salève).

Le saviez-vous ? En 1775 c'est à partir du Môle qu' Horace–Bénédict de Saussure calcula pour la première fois avec précision l’altitude du Mont Blanc avec une erreur infime pour l’époque de 35 mètres. Aujourd’hui le Mont Blanc culmine à 4810 mètres.
Montagne du  Môle

Gravir le Môle !

Plusieurs départs de randonnées sont possibles pour gravir le Môle, depuis Saint Jean de Tholome qui est l’itinéraire le plus prisé et le plus facile d’accès (2h30 aller/ dénivelé de 700m) mais aussi depuis Marignier ou Ayze qui sont des itinéraires pour bons marcheurs où il y a un dénivelé dépassant les 1000m.

Si vous souhaitez gravir le Môle, nous sommes là pour vous renseigner !

En savoir plus sur les randonnées