La Pointe d’Andey qui culmine à 1877m et domine par le sud la ville de Bonneville est le véritable balcon suspendu au cœur de la vallée de l’Arve. Sa situation permet une vue dominante sur tous les sommets alentours, en particulier sur la chaîne du Bargy et les Aravis d’un côté, et celle du Mont Blanc, le lac Léman et le massif du Jura de l’autre. Vous pourrez peut-être apercevoir des bouquetins ou des Tétras-Lyre (oiseau sédentaire protégé).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gravir la Pointe d’Andey

La pointe d’Andey est un objectif idéal pour une randonnée de début de saison lorsque la neige interdit les escapades sur des sommets plus élevés. Sans difficulté, la montée est soutenue, mais accessible. La durée de marche est de 1h30 aller-retour avec un dénivelé de 377 mètres. Au sommet vous pourrez contempler la vue et vous y verrez également une statue de la vierge Marie.

Brison Andey

Rencontre avec la faune et la flore

La randonnée qui grimpe jusqu’à la pointe d’Andey vous permettra de rencontrer certaines espèces protégées comme le Tétras-Lyre. Une partie du sentier de randonnée se situe dans une Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique ainsi que dans une zone Natura 2000.

Le Saviez-vous ?

La pointe d’Andey a été représentée par le peintre suisse Ferdinand Hodler. Ce tableau, appartenant au Musée d’Orsay, s’est d’abord appelé Paysage. Il est désormais intitulé La pointe d’Andey, vallée de l’Arve à la suite de l’identification de la forme caractéristique de la montagne.

Pour vous rendre sur la pointe d’Andey, Faucigny Glières Tourisme vous propose un topo randonné, alors venez le récupérer ou téléchargez-le ici !